Bom dia Lisboa

Hello hello !

Comment allez-vous ?
Dans mon dernier billet d’humeur, signant le retour d’une longue période sans publier par ici, je vous confiait à quel point j’avais la sensation que le temps passait. Vite. Vraiment très vite.
Après une année riche en émotions et alors que j’étais encore en fin de rédaction de mémoire, le besoin s’est fait sentir de faire un break et de s’envoler vers ailleurs l’histoire d’une petite semaine. Et cet ailleurs s’est trouvé être la belle capitale Portugaise : Lisbonne.
Un voyage riche et ressourçant qui a mis en lumière l’intérêt de se perdre… Mais ça je vous en parle tout de suite 😉

Pourquoi Lisbonne ?

La prise de décision a été, à vrai dire, très terre à terre puisque qu’il fallait :
– rester en union européenne étant donné que je n’avais pas encore mis de passeport en route (mais là c’est bon, il arrive tout bientôt et amène de GRANDES perspectives !),
– que les vols restent abordables dans la mesure où un départ de Nantes était arrangeant,
– que la destination soit vivante et permette d’en profiter tant en journée qu’en soirée/nuit,
– qu’il y ai un patrimoine attrayant, de quoi avoir des journées riches et bien remplies,
– qu’il y ai du SOLEIL.

Si Porto nous faisait de l’oeil, Lisbonne a su s’imposer et nous convaincre de rallonger nos vacances d’une journée ou deux afin de profiter au maximum du train de vie Lisboète qui restait peu cher, notamment pour l’hébergement et les dépenses de vie habituelles.

Petit guide pratique :

Il faut savoir que Lisbonne n’est qu’à 2h de vol de Nantes et qu’un décalage horaire d’une heure s’opère. Un décalage qui permet de vraiment bien profiter de sa journée si vous arrivez le matin ou, comme ça à été le cas pour nous, en début d’après-midi, l’aéroport n’étant qu’à une vingtaine de minutes du centre de ville de Lisbonne en voiture. Un trajet également faisable en métro si vous ne voulez pas vous “ruiner”, puisque ce dernier part directement de l’aéroport. La contrepartie : passer 40min dedans avec vos bagages et les éventuels changements à faire 😉
Nous concernant, nous avons trouvé plus rentable de prendre un Uber (chacun des trajets à l’aéroport n’a coûté que 6€) afin de vivre notre arrivée sereinement, de commencer à découvrir la ville de par derrière les fenêtres de la voiture, au frais.
Parce que sur ce séjour, Lisbonne a aussi été synonyme de fournaise. 43° à l’atterrissage. Et nous sommes montés à 47°. Vous voyez quand vous ouvrez votre four en pleine cuisson à 200° thermostat 7 ? Eh bien toute sortie était assez similaire à cette sensation de courant d’air chaud qui vous caresse la peau. En vraiment moins poétique !
Le soleil était donc plus qu’au rendez-vous et je dois bien avouer que le choix d’une ville qui vive à toute heure à été une bénédiction puisqu’avec ces températures il était difficile de supporter les heures les plus chaudes de la journée.

5 jours complets donc, c’est le temps que nous avons eu pour profiter de la ville et ses merveilles. Tous les guides consultés nous ont largement aiguillés quant aux endroits à privilégier : l’ascenseur de Santa Justa ; Belem, sa tour, son monastère et son quartier ; le Castelo de São Jorge, la Praça do Comércio et son arc de triomphe, le quartier du Bairro Alto, celui de l’Alfama, Sintra, son castelo dos Mouros et son Palácio Nacional da Pena… et tant d’autres découvertes ! Puisque oui, c’est avec  les yeux un peu rivés sur notre carte et notre guide que le séjour à commencé, le temps de prendre marques et repères. Mais c’est en se détachant de la map et en marchant sans but que nous avons véritablement découvert la belle Lisbonne. Aussi, si Lisbonne est l’une de vos prochaine destination je ne saurais que trop vous conseiller UNE chose : perdez-vous, un trésor vous attend au prochain coin de rue ! 😉
Du point de vue patrimoine à explorer il est donc clair que Lisbonne est MAGIQUE et qu’effectivement il y a largement de quoi occuper ses journées de vacances.

Concernant le coup de la vie maintenant je dois dire que j’ai également été agréablement surprise. Lisbonne et le Portugal plus généralement ont beau avoir cette réputation de destination en vogue puisque très axée sur un tourisme favorisant la reconstruction économique du pays, la ville n’en reste pas moins une capitale. Mais une capitale assez peu coûteuse il est vrai, notamment du côté de la gastronomie… En gros (et je ne parle pas de nous, rentrant du Portugal 🙄) si tu es un fin gourmet, VA ! Envoles-toi ! Les restaurants restent très accessibles pour un service comment dire… copieux. Idem pour les amateurs des fins de journée autour d’un verre. Point de déception à l’horizon !
Pour l’hébergement, c’est un petit appartement situé à 15 min à pieds du coeur de ville et dégoté sur Airbnb qui a su nous séduire. Les 6 nuits passées dedans nous sont revenues, à quelques euros près, au même prix que nos billets d’avions par tête.
À vrai dire si le patrimoine culturel portugais est très riche, il revient vite assez cher de le découvrir, surtout si vous êtes très curieux et que vous aimez les visites culturelles… et croyez-moi, vous aurez envie de visiter chaque édifice que vous verrez !
En moyenne, je pense que chaque visite à du nous revenir à une dizaine d’euros par tête. Prévoyez cependant le plus “gros” budget visite pour Sintra, ses palais, son château et les transports éventuels sur place.
En parlant des transports justement, si avant de partir pour Lisbonne j’ai lu quantité d’article ventant leur caractère peu cher, je dois bien avouer que les titres de transport Lisboètes ont été synonyme de véritable casse tête. En effet chaque transport fonctionne selon des compagnies bien distinctes. Aussi, si tous les titres se ressemblent, ceux-ci ne sont valable que pour UN transport spécifique, donc le métro pour le métro, le bus pour le bus, le tram pour le tram.
Sachez cependant qu’un pass existe pour “contrer” tout cela : la Lisboa Card. J’ai pas mal regretté de ne pas l’avoir pris puisqu’elle permet un accès illimité aux transports publics, donne droit à des réductions voire à la gratuité sur certaines visites et sert également de coupe file pour les monuments forts sollicités. Tout ça à partir de 19€ pour une courte durée et jusque 40€ pour 72h. C’est une somme, mais soyez sûr que la carte sera très vite rentabilisée !
Bien que certaines visites soient coûteuses, notamment à Sintra donc (même en possédant la cartes qui n’offre que peu d’avantages sur ce site patrimonial) je dirais que cette dernière et ses palais, juché dans une montagne verdoyante, n’en reste pas moins un indispensable à voir si votre chemin venait à croiser les belles terres portugaises. C’est tout du moins la journée dont je garde les plus beaux souvenirs de notre séjour. Et pourtant, Dieu sais qu’elles ont toutes été radieuses ces journées de vacances !

Et maintenant, si je vous montrait jour par jour à quoi a ressemblé ce voyage ?

Suivez-moi 😉

· Jour 1 ·

La Praça dom Pedro IV (Rossio) et ses alentours

L’ascenseur de Santa Justa

La Praça do Comércio et son arc de triomphe

Les rives du Tage

· Jour 2 ·

Belém, son monastère, son Padrão dos Descobrimentos en mémoire des navigateurs, sa tour et ses Nata

Le Miradouro Senhora do Monte

· Jour 3 ·

Sintra et son joli bourg coloré surplombé par le Castelo dos Mouros

Le Castelo dos Mouros

Première vue sur le Palácio da Pena, nichée au coeur de la montagne, ce n’est que tout là haut et après un demi-millier de marches que l’on peut l’apercevoir pour la première fois

Le resplendissant Palácio Nacional da Pena

· Jour 4 ·

Arrêt déjeuner chez Taberna Moderna, un délice aux pieds de l’Alfama

Le miradouro das Portas dos Sol

Les ruelles de l’Alfama

Couché de soleil depuis les remparts du Castelo de São Jorge

· Jour 5 ·

Vue imprenable sur le Castelo de São Jorge et le pont du 25 Avril depuis le Miradouro da Graça

   

Fin de séjour à bord d’un catamaran voguant sur le Tage au couché du soleil

Et voilà pour ce périple Lisboète, j’espère qu’il vous aura plu !

À vous de jouer maintenant, dites-moi tout : êtes vous déjà allé à Lisbonne ou au Portugal ? Quelle est votre destination rêvée ? Votre prochaine destination ?
N’hésitez pas à me dire tout ça et à laisser vos impressions en commentaire, je vous attend nombreux !

À tout bientôt ♥
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *